La Méditerranée antique : les empreintes romaines.

, par  Jean-Christophe Fichet , popularité : 32%

Un article récent proposait deux cartographies pour aborder la période grecque de la Méditerranée antique. Nous nous attachons ici au deuxième moment du premier chapitre du programme d’histoire en seconde : les empreintes romaines.
La cartographie proposée cible sur le règne d’Auguste (Point de passage et d’ouverture du programme) jusqu’à la fin du règne de Trajan. Les délimitations frontalières sont établies à partir de l’Atlas historique de G. Duby. La carte, dans son format PDF propose trois hyperliens qui permettent d’approfondir certains points de contenus abordés par la séquence de cours :
-  Biographie de l’empereur Auguste à partir d’une vidéo de France TV Éducation.
-  Un travail possible sur la romanisation et les héritages culturels à partir du site du Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO : les exemples de Nîmes et de Leptis Magna.

L’empire romain d’Auguste à Trajan

La carte en PDF interactif :

L’empire romain d’Auguste à Trajan

En parallèle de l’hyperlien sur Nîmes, retrouvez les traces de la romanité à travers une recherche des constructions signalées dans l’article :

Pour aller plus loin :
-  Trouver des fonds de cartes : L’Ancient World Mapping Center est un centre de recherches de l’Université de Chapel Hill en Caroline du Nord. Il propose, par l’onglet « free maps », un nombre important de ressources utiles pour cette question (et aussi pour la période médiévale). Les cartes sont proposées à différentes échelles et sur différentes périodes, de la République à la fin de l’Empire.

L’Empire romain sous Auguste
Les congrégations chrétiennes en 325.

Les cartes sont exportables en format PDF et donc adaptables selon les besoins.

-  La cartographie proposée sur Cartolycée ne figure pas les routes terrestres. L’Atlas interactif Orbis de l’Université de Stanford permet de visualiser ces routes et de calculer le temps de trajet entre deux lieux donnés selon le mode de transport choisi.

Appréhender la question des transports avec Orbis

-  L’Atlas digital des civilisations romaine et médiévale est un outil élaboré par l’Université d’Harvard. L’onglet « couches » permet de multiples possibilités de combinaisons d’études : routes, fortifications, naufrages de navires (utile pour se rendre compte des points de passages maritimes et fluviaux), aqueducs, thermes, temples…

Explorer le monde romain avec le DARMC

Facebook