L’agriculture productiviste : le modèle breton face aux enjeux environnementaux

, par  Jean-Christophe Fichet , popularité : 39%

Les productions suivantes ont pour objectif d’illustrer un développement possible pour la question spécifique sur la France dans le thème 2 de géographie « Une diversification des espaces et des acteurs de la production.
Un premier temps est consacré à la spécialisation des espaces agricoles, manifestation de la forte intégration à l’échelle européenne et mondiale.

Les spécialisations agricoles en France

Le PDF de la carte :

Les spécialisations agricoles en France

Cette spécialisation est plus précisément développée à travers le modèle breton.
L’enjeu du remembrement : la transition du paysage bocager aux exigences de l’agriculture moderne.

Le parcellaire de la commune de Plumelec à travers Remonter le temps de l’IGN

L’évolution du parcellaire à Plumelec

En 2020, la Bretagne compte plus de 26.300 exploitations dont 28% spécialisées dans l’élevage laitier et 21% dans l’élevage hors-sol (porcs et volailles). La région occupe le premier rang des productions animales à l’échelle du pays. La spécialisation est abordée en insistant sur ses dérives environnementales et le développement des algues vertes.

Le modèle agricole breton

La carte en PDF :

Le modèle agricole breton

La présence des élevages porcins :

L’élevage porcin en Bretagne

Le PDF de la carte :

L’élevage porcin en Bretagne

Comprendre le phénomène des algues vertes :

Comprendre le phénomène des algues vertes

Corpus textuel :

corpus textuel

Aller plus loin :

Système agricole breton, modèle breton – Geoconfluences
Agreste : explorer les données départementales.
Algues vertes : le déni, une enquête en deux épisodes à écouter sur radiofrance