Les espaces ruraux : multifonctionnalité ou fragmentation ?

, par  Jean-Luc Chiavarino-Mercier , popularité : 44%

Le thème 3 du programme de géographie de Première générale (les espaces ruraux : multifonctionnalité ou fragmentation ?) invite les élèves à réfléchir sur « la recomposition des espaces ruraux dans le monde » entre « liens de plus en plus étroits avec les espaces urbains » et « affirmation de spécificités rurales ». Il s’agit ainsi de traiter :
- La multifonctionnalité (de nouvelles fonctions se renforcent dans les espaces ruraux : fonction résidentielle, industrielle, environnementale ou touristique)
- La fragmentation de ces espaces, source de conflits (conflits d’usage, accaparement des terres) qui « pose la question de leur dépendance aux espaces urbains ».

On peut ainsi aborder dans ce thème par une approche qui donne toute sa place au paysage. Pour ce faire, une mise en oeuvre en trois temps propose :
- La découverte de la diversité des espaces ruraux à l’échelle mondiale via l’exploration d’images actives (grâce à l’outil Thinglink) qui aboutit au remplissage par les élèves d’un tableau synoptique sur l’ensemble des items à traiter dans le thème ;
- Une phase « ludique » (grâce à l’outil « geoguessr ») qui invite les élèves à deviner la localisation de vues immersives dans les paysages ruraux (via google streetview)
- Une phase de travail de l’exercice de type bac « du texte au croquis », qui s’appuie sur une étude de cas possible proposée dans le programme et découverte dans la première activité, « les mutations des espaces ruraux en Toscane ».

Activité 1 : immersion dans les paysages ruraux

- Fort McMurray, au Canada (exploitation des sables bitumineux)
- Les paysages ruraux de la Toscane (agri-tourisme, marketing territorial, périurbanisation...)
- La problématique de l’accaparement des terres en Ethiopie [1]
- La ruralité au Kirghizistan [2]
- Les paysages ruraux agricoles en Inde

L’image active réalisée grâce à Thinglink utilise une production de Jean-Benoît Bouron. La carte a depuis été réactualisée et est consultable sur le site de Géoconfluences. Elle permet aux élèves de découvrir 5 types de paysages ruraux et leurs différentes problématiques :

https://www.cartolycee.net/IMG/png/capture_d_ecran_2021-04-03_a_12.23.39.png

Lien de l’image active [3]

Grâce à l’outil streetview grabber, il est possible de proposer pour 3 paysages (Canada, Toscane et Kirghizistan) une réelle immersion dans le paysage via une « photo 3d ». D’ailleurs, Thinglink permet d’utiliser un casque de réalité virtuelle pour ce type de vues (je n’ai pas testé cet outil).

https://www.cartolycee.net/IMG/png/capture_d_ecran_2021-04-03_a_12.36.36.png

Capture d’écran de l’étude sur la Toscane. L’image "tourne" lorsqu’elle s’affiche à l’écran.

Des icones permettent d’indiquer des définitions, de proposer des cartes, des photographies et des documents ; l’ensemble permettant de compléter le tableau qui reprend les différents items à traiter dans le programme.

https://www.cartolycee.net/IMG/pdf/espaces_ruraux_-_tableau_no_1.pdf

Tableau à remplir par les élèves

Activité 2 : réinvestir la découverte des paysages ruraux grâce à geoguessr

L’enseignant.e peut construire sa propre carte en proposant différentes vues immersives des paysages ruraux dans le monde via le site geoguessr. Malheureusement, depuis la réalisation de cette activité, la création de carte est une option payante.

Activité 3 - du texte au croquis : un schéma d’organisation spatiale des espaces ruraux toscans

A partir de l’étude de cas proposée dans l’activité 1 sur la Toscane, il est possible de proposer aux élèves l’exercice de type-bac (E3C) « du texte au croquis ». Il s’agit de compléter la légende et le croquis grâce à un texte inspiré des différents items abordés à propos de la Toscane (paysages, agritourisme, industrialisation, périurbanisation).

Schéma au format powerpoint, avec la correction
Texte pour la réalisation de l’exercice

[1Documents notamment issus du travail remarquable d’Agnès Stienne, publié sur visionscarto.net.

[2Cette étude est inspirée de la proposition d’Irène Mestre sur Géoconfluences.

[3L’image de fond est issu du site La géothèque, et permet aux élèves de se repérer dans les différents types de systèmes agricoles.