La pauvreté multidimensionnelle dans le monde

, par  Jean-Christophe Fichet , popularité : 10%

L’indice mondial de pauvreté multidimensionnelle (IPM), produit par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et l’Initiative d’Oxford sur la pauvreté et le développement humain (OPHI), mesure la pauvreté compte tenu de diverses privations qui touchent les personnes dans leur vie quotidienne, notamment une santé menacée, une éducation insuffisante et un niveau de vie bas. Dix indicateurs sont retenus pour dépasser le seul cadre du revenu et prendre en compte un cumul de privations. Le travail de recueil de données couvre 109 pays.
Pour la santé, les indicateurs pris en compte sont la mortalité infantile et le taux de malnutrition. L’éducation est observée à travers le nombre d’années de scolarité et la déscolarisation des enfants. Enfin, le reste des indicateurs concerne le niveau de vie : accès à l’électricité, à l’eau potable, l’équipement en sanitaires, nature du sol de l’habitat, dispositif de chauffage et biens mobiliers.

Part des personnes en situation de pauvreté multidimensionnelle par aire continentale (%) :

La population touchée par la pauvreté multidimensionnelle

La carte en PDF :

La population touchée par la pauvreté multidimensionnelle