Les migrations internationales

, par  Jean-Christophe Fichet , popularité : 2%

Le thème 3 du programme de géographie sur les mobilités généralisées fixe une première question sur les migrations internationales.
« Les flux migratoires internationaux représentent des enjeux très différents (géographiques, économiques, sociaux ou encore politiques et géopolitiques), tant pour les espaces de départ que pour les espaces d’arrivée. Ils sont marqués par une grande diversité d’acteurs et des mobilités aux finalités contrastées (migrations de travail, d’études, migration forcée, réfugiés…). Ils font l’objet de politiques et de stratégies différentes selon les contextes. »
La carte partagée ici est construite à partir des données de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) et en particulier Missing Migrants Project. Celui-ci répertorie les accidents impliquant des migrants, notamment des réfugiés et demandeurs d’asile, décédés ou portés disparus au cours de leurs parcours migratoires.

Mortelles migrations

La carte en PDF :

Mortelles migrations

Le jeu de données fourni a été formaté pour être directement exploitable sous magrit Il est possible de ne conserver que les données d’une aire géographique choisie pour un travail de cartographie avec les élèves.

Le jeu de données :

Exemple ici avec un zoom sur l’aire continentale américaine.

Zoom sur l’aire américaine

Des ressources complémentaires :

Françoise Bahoken et Nicolas Lambert partagent sur le carnet NEOCARTOgraphique un outil remarquable, MigrExploreR qui permet d’explorer les trajectoires migratoires dans le temps et dans l’espace à partir des données de l’ONU.

L’exploration temporelle
L’exploration spatiale

Visualiser les flux migratoires vers l’Europe :

The flows towards Europe : cette dataviz de Lucify, une agence finlandaise, disponible en open source permet de visualiser les flux de demandeurs d’asile vers les pays européens entre 2012 et 2018 (données UNHCR 2015). Chaque point mobile représente 25 individus. Si la construction permet d’appréhender une géographie des flux de circulation, elle ne permet pas de visualiser des itinéraires. La confrontation avec la carte des morts et disparus peut permettre d’ouvrir la discussion sur la difficulté à migrer vers l’Europe.

The flow towards Europe

Pour la critique de cette dataviz, on peut aussi se reporter à cet article de cybergéo.

La confrontation peut être menée avec cette autre construction de Nicolas Lambert. Elle permet de visualiser le nombre de migrants morts ou disparus sur la période 1993-2020 mais peut permettre de sélectionner la période souhaitée ainsi que les routes migratoires.

Vidéos :

Cartes sur table : comprendre les migrations vers l’Europe (Le Monde)

Flux migratoires : focus sur la Méditerranée (Lumni – Géopoliticus France.tvéducation)

Focus Méditerranée

Cartographier les migrations : entretien avec Philippe Rekacewicz – Palais de la Porte Dorée, 2018

Cartographier les migrations - Entretien avec P. Rekacewicz

Articles en lien :
Les migrations climatiques
Les mobilités touristiques
Les migrations à l’échelle mondiale