Les sociétés face aux risques

, par  Jean-Christophe Fichet , popularité : 5%

L’échelle mondiale.

L’indice mondial du risque (WRI - World Risk Index) traduit le degré d’exposition et de vulnérabilité des sociétés (à l’échelle des États) face au risque naturel. Il est calculé par l’Institut pour l’Environnement et la Sécurité Humaine des Nations Unies (UNU-EHS) et l’Alliance Development Works pour 180 pays en 2019.

Comment cet indice est-il calculé ?

Le calcul du WRI

L’exposition au risque naturel :

L’exposition au risque naturel

La vulnérabilité à l’échelle des États :

La vulnérabilité des États

Trois situations sont prises en compte pour calculer cette situation de vulnérabilité :

La prédisposition au risque :

La prédisposition au risque

La capacité à faire face :

La capacité à faire face au risque

Les stratégies d’adaptation :

La capacité à s’adapter sur un long terme

L’exposition au risque naturel et la vulnérabilité sont au coeur du calcul de l’indice mondial du risque. La situation en 2019 :

L’indice mondial du risque 2019

Les cartographies en format PDF :

Les cartographies

La question spécifique sur la France.

La fragilité des milieux et l’exposition aux risques peut être abordée par le site Géorisques mis à jour par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, associé au Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM). Outre les dossiers thématiques et descriptifs, le site donne accès à une cartographie interactive qui permet de mener un travail à l’échelle nationale ou communale (idéale pour le regard sur la gestion des risques). Les risques naturels et technologiques sont pris en compte.

Travailler à l’échelle locale ou nationale

A consulter sur le premier thème de géographie :

Risques naturels et migrations internes dans le monde.
Les mondes arctiques, une nouvelle frontière sur la planète.
L’île de la Réunion : gérer durablement un milieu naturel unique.
L’Amazonie, un milieu mis en tension par l’activité humaine.

Facebook