Les grandes puissances : oeuvrer pour la paix, alimenter la guerre.

, par  Jean-Christophe Fichet , popularité : 14%

Les cartographies présentées dans le cadre de cet article peuvent illustrer des questions du programme de terminale en géographie (les acteurs et les flux de la mondialisation) tout comme celui de première en histoire (l’ONU) ou en EMC sur la thématique de la défense (les conflits armés, la sécurité internationale).

Les constructions ciblent sur l’action et les choix politiques ambigus des grandes puissances (en particulier les cinq membres permanents au conseil de sécurité de l’ONU) : recherche de la paix, par leur action dans le cadre des missions de l’ONU mais aussi rôle actif dans la militarisation de certains États à l’échelle du globe, par les transferts d’armes par exemple.

Les grandes puissances sont au coeur du financement des missions de maintien de la paix de l’ONU :

L’Onu et le financement des missions de maintien de la paix

Le PDF de la carte :

L’Onu et le financement des missions de maintien de la paix

Le budget des opérations de maintien de la paix pour 2016 - 2017 s’élève à 7,3 milliards de dollars. Peu de choses quand on le compare aux dépenses militaires des États : 1.739 milliards de dollars en 2017 selon SIPRI.

Les dépenses militaires des États en 2017 :

Les dépenses militaires des Etats en 2017

Le PDF de la carte :

Les dépenses militaires des Etats en 2017

Les membres permanents au conseil de sécurité de l’ONU sont aussi les principaux exportateurs d’armes à l’échelle de la planète.

Les principaux flux de transferts d’armes entre 2012 et 2017 :

Les transferts d’armes

Le PDF de la carte :

Les transferts d’armes

Pour aller plus loin :
-  Les FMN des acteurs du commerce des armes Le top 100 selon Defense News
-  Visualiser les dépenses militaires avec le SIPRI
-  Visualiser les conflits dans le monde et accéder aux données : le site du PRIO (Peace Research Institute Oslo)
-  Le maintien de la paix, le site de l’ONU

Facebook